CHU : nouvel échelon pour les maîtres de conférences

Un décret paru au Journal Officiel entérine deux décisions prises dans le cadre de la réévaluation des carrières de fonctionnaires : les MCU-PH gagnent un échelon, les PU-PH aussi.

Tout le monde veut redonner de l’attractivité à l’hôpital public. Pour les médecins, cela passe notamment par la création d’un statut unique de PH, plus souple – et déjà acté –, mais aussi par la réévaluation des carrières et des échelons hospitaliers. Et là, le gouvernement envoie du lourd. Il rajoute un échelon pour les maîtres de conférences des universités-praticiens hospitaliers (MCU-PH) et pour les professeurs des universités-praticiens hospitaliers (PU-PH). Ce qui « améliore la perspective de carrière ».
 
Dans le cadre de la réévaluation des fonctionnaires, les médecins avaient été oubliés. Le décret paru au Journal officiel rétablit l’ordre en appliquant le protocole « parcours professionnels, carrières et rémunérations » pour les titulaires, comme l’annonce un compte-rendu du Conseil des ministres du 29 mai.

Peut mieux faire

Un échelon « exceptionnel » est donc ajouté au sommet du troisième grade pour les MCU-PH, et un septième est également validé pour les PU-PH. Une (petite) bonne nouvelle pour quelques praticiens, plutôt en fin de carrière, qui les aligne avec les autres fonctionnaires.
 
Mais pour donner plus d’attractivité à l’hôpital, notamment pour les jeunes praticiens, il faudra en faire plus. Les syndicats hospitaliers demandent, en plus d’une réévaluation des salaires pour rattraper ceux du privé, une révision des sauts entre échelons vers une évolution plus linéaire des gains. Aujourd’hui, les perspectives d’évolution financière proposées aux jeunes praticiens ne sont pas incitatives, car les salaires n’augmentent que très peu dans les dix premières années d’exercice.
 
Le décret prévoit également que le texte puisse être dorénavant modifié par le Conseil d’État.
 
Retrouvez la Consult’ de Renaud Péquignot


 

Portrait de Jonathan Herchkovitch

Vous aimerez aussi

La réforme du congé parental a été votée : nos hommes pourront en profiter !
Le nouveau président de l’InterSyndicale a du boulot
60 ans, déjà…

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.