500 CPTS en France : comment parvenir aux 1000 ?

La Fédération des CPTS (FCPTS) avance la création de 500 CPTS mais souhaite s'entretenir avec le tout nouveau ministre de la Santé au sujets des freins qu'elle rencontre dans la mise en place de ces communautés professionnelles. 

La fédération des communautés professionnelles territoriales de santé (FCPTS) a établi un premier bilan du nombre de CPTS déployés sur le territoire. Résultat : le verre est à moitié plein : « 500 projets existent, avec une perspective d’atteindre l’objectif de 1000 CPTS sur l’ensemble du territoire ». La Fédération dans son communiqué rappelle que l’objectif des 1000 CPTS a été fixé par le président de la République en septembre 2018. Pour parvenir à cet objectif d’ici la fin du quinquennat, la Fédération demande la modernisation de certaines réglementations, pour faciliter les prises en charge en ville. « Quelques exemples : le midazolam, médicament de la sédation terminale en fin de vie réservé à l’usage hospitalier, le salbutamol en aérosol pour l’asthme grave, doivent pouvoir être prescrits en ville. Il faut simplifier le renouvellement annuel de certains traitements permettre la prescription de capteurs de mesure continue du taux de sucre d’un diabétique ». 

La Fédération demande également de laisser plus de marges de manœuvre aux CPTS, en leur laissant gérer les soins non programmés via le 116 117, en les laissant définir leur territoire plutôt qu’en les décrétant. La FCPTS revendique également la gestion des dispositifs d’aide à la coordination (DAC) sous forme de coordination territoriale d’appui. Afin de régler tous ces problèmes de mise en œuvre des CPTS, la Fédération demande tout à fait officiellement un rendez-vous avec le nouveau ministre des solidarités et de la santé Olivier Véran. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Pour certains, exercer en libéral est une évidence. Nicolas Caumon, chirurgien orthopédique à l'Hôpital privé Saint-François, dans l'Allier, fait...

Un site de rencontres entre professionnels de santé et communes de France ? C’est ce que propose depuis peu Comm’Une Opportunité, en partenariat avec...

Élise, 31 ans, est généraliste dans le village de Dachstein en Alsace. Cette région a été très impactée par la Covid-19. Elle raconte son année sous...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.