Et la défiance envers la science augmente

Pour le public, la prise de décision se fait autant sur des valeurs et des croyances que sur des données factuelles transmises par les chercheurs.

Nous sommes parfois surpris par certaines conduites de nos patients qui nous semblent contraires aux données de la science. Un rapport américain a montré que les recherches sur la communication au public des données scientifiques étaient rares, et que, quand elles existaient, étaient de mauvaise qualité. Ainsi nous ne saurions pas correctement communiquer ces données, qu’il s’agisse du climat, des OGM, de la nutrition, des vaccins, etc.

La défiance envers la science augmente à l’ère des « faits alternatifs » du président Trump. Comment les citoyens traitent ces informations complexes ? Quels sont les rôles des réseaux sociaux, des normes, de l’appartenance à des groupes ?

(Cliquer sur l'image pour agrandir)

Dans les controverses liées à la science, l’incertitude peut être mal interprétée ou exagérée. S’engouffrant dans la brèche, les voix des intérêts organisés et des individus influents sont amplifiées dans le discours public et peuvent entraver une communication claire sur l'état de la connaissance scientifique. Les enjeux élevés, les intérêts conflictuels, les préoccupations concernant le risque et ses conséquences peuvent élargir le nombre et la diversité des personnes et des organisations qui tentent de communiquer. La désinformation peut rendre inaudibles les voix pertinentes de la science, méfiance !

Hervé Maisonneuve est médecin, professeur associé en santé publique, avec une activité de formation en rédaction scientifique, et blogueur

Source : ?National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine (2017). Communicating Science Effectively: A Research Agenda. Washington, DC: The National Academies Press. doi: 10.17226/23674

Portrait de La rédaction
article du WUD 36

Vous aimerez aussi

En tout cas le plus rassembleur...
M'enfin, pas trop quand même, hein ?
L’institut mutualiste Montsouris organise une exposition de peintures

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.