Valérie Handweiler
Journaliste scientifique, diplômée de l'ESJ pro, j'ai travaillé 20 ans dans la valorisation de la recherche et l’innovation, dont 14 aux côtés des équipes hospitalières, en soutien au montage de leurs projets européens de recherche. Ingénieure agronome de formation initiale, mes sujets préférés sont les sciences, la santé, l'environnement, l'alimentation. J'aime surtout comprendre comment la connaissance peut impacter les modes de vie, la société. C'est avec plaisir que j'ai rejoint l'équipe des rédacteurs de What'up Doc, stimulée par l'approche jeune et dynamique.

SES PUBLICATIONS

Pourquoi fumer est de droite ? Le cardiologue Olivier Milleron a la réponse

Olivier Milleron est cardiologue à Bichat, ancien fumeur et membre du collectif inter-hôpitaux. A court d’arguments santé, il tente de convaincre ses amis militants que fumer va à l’encontre de leur engagement et accumule alors toutes les raisons politiques, commerciale...

Pourquoi faut-il encore faire beaucoup d'heures pour être un bon médecin ?

Quitter tôt son travail, avec sérénité, une fois le nombre de ses heures réglementaires strictement accompli ? Pas à l’hôpital, où le « quiet quitting » n’a pas sa place. Contexte tendu. Manque de personnels et files actives qui gonflent. Les quelques vel...

Par solidarité, par conviction, par humanité, quand les médecins refusent de se soumettre

Par conviction, parce que leur déontologie, leurs valeurs sont plus fortes que tout, envers et contre les injonctions contradictoires, des médecins s’engagent.

Innovation : Montpellier en a sous le pied !

La place grouille de lieux d’incubation, de pépinières, de startuppers se formant au pitch... Montpellier, « la ville où le soleil ne se couche jamais », ville d’études et de fiesta est aussi la capitale de la création d’entreprises innovantes.   ...

«Chez Pierre-Fabre il faut bien sélectionner les projets d’e-santé, on en a en permanence 15 en développement»

Une appli pour le suivi des mélanomes, une autre pour déstresser les patients, une base de connaissance pour les dermatos, un diagnostic de défaillance urinaire à distance, Pierre-Fabre développe des services et outils numériques pour la santé, avec Olivier Siegler, res...

À Castres-Mazamet : un terreau d’expérimentation en e-santé grandeur nature

ISIS, pour Informatique et Systèmes d'Information pour la Santé, c’est la première école d’ingénieurs spécialisée en applications numériques pour la santé

«J’ai créé Biorecos, un outil pour prescrire les bonnes analyses plus facilement en fonction du patient»

Suspicion d’anémie. Toute une liste d’analyses à prescrire. Ne rien oublier. Fouiller dans sa mémoire ou sur son petit carnet repère. Utiliser Biorecos peut être la solution. La plateforme donne la réponse en un clic. C’est gratuit pour les prescripteurs, facile d’utili...

Cruelle pénurie de personnels : comment sauver les équipes d’ici à 2027 ? Roland Sicard lance un cri d’alerte

Cinq ans à tenir avant de voir arriver plus de spécialistes suite à la libération du numerus clausus. Comment fait-on avec des équipes sur les genoux ? Selon Roland Sicard, les candidats à la présidentielle doivent se saisir de ce sujet.

Les familles de médecins, c’est aussi chez nos voisins

Les médecins se marient entre eux, on l’a vu. Leurs enfants ont tendance à embrasser plus facilement une carrière médicale, qu'en est-il au-delà de nos frontières ? Exploration chez nos voisins allemands et britanniques. ...

Patients sourds et soins courants : contre-sens et contre-jours à éviter

Alors que la population compte 1 à 2 sourds profonds pour 1000 personnes, les contours de leur prise en charge en soins courants restent flous. Et pourtant les moyens sont sur la table depuis 2005.

Les gros dossiers

+ De gros dossiers