Toulouse : Des playmobils à l’Hôpital !

Cindy et Rose-Marie à la rescousse

Un sage-femme de la maternité Paule-de-Viguier du CHU de Toulouse a réalisé des vidéos ludiques à destination des femmes enceintes fumeuses. Pour apporter plus de bienveillance, il a mis en scène des personnages Playmobil !

Il en avait marre des vidéos culpabilisantes à destination des femmes enceintes qui fument. Sébastien Fleury, sage-femme du CHU de Toulouse et dans le réseau de périnatalité Matermip, a décidé de créer « un outil vidéo novateur et utile » pour accompagner au mieux les femmes enceintes dans leur démarche d’arrêt du tabac.

Des jouets qui font référence à de bons souvenirs d’enfance

Dans le cadre de son mémoire pour l’obtention d’un diplôme inter-universitaire de tabacologie et aide au sevrage tabagique, il est parti « du constat qu’une femme sur cinq est toujours fumeuse lors de son accouchement », explique le communiqué du CHU de Toulouse. Sébastien Fleury, sous la direction de la gynécologue-obstétricienne Béatrice Guyard-Boileau, a alors mis au monde deux personnages ludiques : Cindy et Rose-Marie, deux amies playmobils ! Dans deux vidéos réalisées en stop-motion et disponibles sur Youtube, elles évoquent le parcours de consultation en tabacologie pendant la grossesse.

L’objectif ? Identifier les freins, croyances et fausses idées. Le placenta filtre jusqu’à 5 cigarettes par jour ? Faux ! Il est impossible d’arrêter la cigarette une fois la grossesse entamée ? Faux ! Les vidéos « ont été élaborées dans des objectifs de bienveillance et d’attractivité », relate le CHU, qui se satisfait de l’utilisation de jouets playmobils, « ayant une finalité positive sur la population en général puisqu’ils font référence à de bons souvenirs d’enfance. »

Un travail salué et récompensé

« J'ai pris à peu près 3 000 photos » pour la réalisation de ces « vidéos motivationnelles », raconte Sébastien Fleury sur Facebook. Un travail remarqué : « ces vidéos ont été très bien accueillies par les professionnels de santé », selon le CHU. Le maïeuticien a remporté le 1er prix de la Fondation Gilbert Lagrue qui récompense les travaux de recherche dans les domaines du tabagisme, de la dépendance tabagique ou du mécanisme des addictions.

Son travail a également été salué lors du 11e congrès national de la Société Francophone de Tabacologie (SFT) en novembre dernier. Enfin, le sage-femme a gagné le deuxième prix du concours des meilleurs mémoires de DIU. Et pourtant, ce n’est pas la première fois que des playmobils sont utilisés pour informer les patients ! À l’Hôpital de la Timone à Marseille (AP-HM), deux manipulatrices de radiologie interventionnelle ont réalisé elles aussi il y a quelques mois des vidéos pour expliquer les interventions avec des playmobils. La marque de jouets allemande n’aurait pu espérer un meilleur succès à l’hôpital !

Source: 

Thomas Moysan

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

De meilleures conditions de travail, des recrutements et une revalorisation salariale. Ce mardi 15 juin, les soignants ont répondu présents à l'appel...

La pédopsychiatrie publique va mal. Un constat partagé par les nombreux professionnels du secteur chaque année de moins en moins nombreux. En cause...

Quel est l’impact carbone de votre établissement ? Si vous vous êtes déjà posé cette question, vous vous demandez sûrement comment faire pour la...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.