Suspendue, la Dr anti-masques Eve Engerer convoquée pour "dénonciations calomnieuses"

La médecin anti-masque Eve Engerer a été suspendue le 10 novembre dernier pour "mise en danger" potentielle de ses patients. Et a aussi été convoquée au tribunal pour avoir diffusé une vidéo accusant le maire de Thionville Pierre Cuny (par ailleurs médecin) d'actes pédo-criminels. 

Les malheurs s’accumulent pour cette médecin de l’est de la France (Bischoffsheim), Eve Engerer, qui faisaient des ordonnances contre le port du masque. Le 10 novembre dernier, l’agence régionale de santé (ARS) Grand Est lui remettait un courrier par huissier interposé pour lui signifier sa suspension immédiate. En justifiant que « les conditions indispensables à la prise en charge de vos patients ne sont pas réunies. Cette décision est donc motivée par le danger "d’exposer un de vos patients à un danger grave. »

 

Ars décide de me suspendre une énième fois?

Publiée par Eve Engerer sur Mardi 10 novembre 2020

Mais ce n’est rien comparé à ce qui suit. Depuis le 8 novembre Eve Engerer dénonce par voie de vidéo interposée les supposés agissements pédo-criminels du maire et médecin de Thionville Pierre Cuny. "Une jeune fille accuse dans une vidéo publiée sur Facebook des médecins, des policiers et des hommes politiques, d’avoir abusé d’elle. Parmi les personnes citées : le maire de Thionville (Divers droite) Pierre Cuny. ", rapporte Lorraine actu. Eve Engerer a été convoquée en référé le 16 novembre pour assister à son audience, qui devait avoir lieu le 17 novembre.

 

Publiée par Eve Engerer sur Lundi 16 novembre 2020

 

Publiée par Eve Engerer sur Lundi 16 novembre 2020

Le jour du procès, pour dénonciation calomnieuse, le 17 novembre, le Dr Engerer a décidé de ne pas se présenter, pour cause de procédure non respectée.

 

Procedure non respectée, raison pour laquelle je ne me déplacerait pas

Publiée par Eve Engerer sur Mardi 17 novembre 2020

La décision de la justice, concernant le retrait de cette vidéo, doit être rendue aujourd'hui.

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Psychiatres, psychologues, orthophonistes, éducateurs... Quelques centaines de professionnels ont manifesté jeudi devant le ministère de la Santé à...

Olivier Véran a annoncé au Sénat qu'un supplément d'1,7 milliard d'euros devait être alloué à l'assurance maladie en 2021. 

De la longue grève des urgences à la dernière polémique sur les lits fermés, l'hôpital public vit depuis trois ans en état de crise permanente que...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.