Pêcher des perles au Bahrein"

Voilà l’idée originale du départ last minute, sans décalage horaire, à 6 heures de Paris, entre l’Arabie saoudite et le Qatar. Un archipel de 33 îles… Direction le royaume de Bahrein pour une plongée singulière sur une île « des deux mers » à la recherche d’un trésor millénaire : les perles du golfe Persique !"

À VOIR

 

LE FORT QAL'AT AL-BAHREÏN

 

Deuxième activité incontournable : la découverte d’un site archéologique de l’Âge de bronze, habité depuis 2 300 av. J.-C. et jusqu’au XVIIè siècle, lui aussi classé au Patrimoine de l’UNESCO. Le meilleur moment pour une visite mémorable, libre et gratuite, de ce site situé en bord de mer, dans les vestiges des civilisations qui s’y sont succédé, est juste avant le coucher du soleil. Les remparts offrent une vue imprenable sur la capitale Manama.

 

SHEIKH ISA BIN ALI HOUSE

 

Bâtie vers 1800, cette demeure offre un témoignage de la vie royale du XIXè siècle et un aperçu de son architecture typique.

 

LA VIEILLE VILLE DE MUHARRAQ

 

Ancienne capitale du Royaume jusqu’en 1923, le succès du commerce de la perle en a fait la richesse. Il faut venir s’y perdre, découvrir ses ruelles et ses artisans aux savoir-faire séculaires. Un patrimoine unique retraçant 5 000 ans d’histoire.

 

PÈLERINAGE MYSTIQUE

 

Lieu de recueillement et de curiosité, l’« arbre de vie » : l’une des icônes identitaires et touristiques du Royaume ! Isolé en pleine zone désertique, sur une colline sableuse, un arbre qui suscite de la curiosité de la communauté scientifique. Il aurait été planté vers 1583, et serait âgé d’environ 435 ans… Sur la route qui y mène, on en profite pour observer ce qui fait l’une des richesses du Bahreïn : les puits d’exploitation pétrolière.

 

(Cliquer sur l'image pour agrandir)

À FAIRE

 

Rapporte-moi une perle !

 

Véritables symboles économiques et culturels du Royaume, depuis l’Antiquité jusqu’à la découverte du pétrole dans les années 1930, les sites perliers, classés depuis 2012 au Patrimoine mondial de l’UNESCO, redeviennent une activité accessible, ouverte aux touristes. C’est donc le moment d’aller tenter sa chance ! Une petite heure de bateau s’impose pour arriver sur l’un des spots de plongée, où l’on a pied, donc aucune difficulté majeure pour aller remplir son flet d’huîtres qui s’autopsie directement sur le bateau.

 

THALASSO

 

Une pause s’impose dans l’un des rares centres de thalassothérapie du Golfe, situé sur la côte ouest de l’île, avec ses magnifiques plages de Zallaq.

 

OÙ DÉJEUNER

 

Les restaurants ne manquent pas, il y a donc l’embarras du choix, quels que soient les goûts et les envies. Idéal pour un déjeuner au bord de l’eau concocté par un chef italien, le restaurant Vento du Four Seasons. Et un décor parfait pour un tea time à l’ombre.

 

OÙ DORMIR

 

Le pays compte 75 hôtels et resorts 5 et 4 étoiles. On peut y venir faire escale entre deux autres destinations dans la région. Parmi eux, le Gulf Hotel propose des chambres spacieuses mais surtout un choix de 10 restaurants pour parer à toutes les envies : thaï, indien, mexicain, libanais…

 

COMMENT S’Y RENDRE

 

Par avion : 6 heures de vol depuis Paris, vol direct avec la compagnie Gulf Air. 1 vol par jour. D’autres compagnies en vol avec escales.

Formalités : visa obligatoire disponible à l’arrivée à l’aéroport (5 BHD, soit environ 11). Aucun vaccin exigé, il faut juste prévoir une bonne crème solaire (même entre décembre et mars, les températures descendent rarement au-dessous de 20 °C… et elles grimpent au-dessus de 30 °C en été !).

À emporter également : un adaptateur à 3 fiches… Infos utiles avant le départ : Office du tourisme de Bahreïn à Paris.

Agence réceptive en charge des réservations d’excursions sur place.

Portrait de Lisa Camus
article du WUD 37

Vous aimerez aussi

Two things on my mind: love + money. They no longer need to be separate and in fact the world can longer afford for them to be.
Ne le laissez pas traîner

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.