La peur de se lancer

Pour nous aider à comprendre le stress professionnel à l’installation, What’s Up Doc a rencontré le Dr Patrick Lemoine, psychiatre et auteur de nombreux ouvrages de référence.

WUD Patrick Lemoine, on lit partout que les jeunes ont peur de s’installer. C’est bien naturel pourtant étant donné le changement que ça représente ! Alors peur « normale » ou anxiété pathologique générationnelle ?

PL Toute nécessité ou décision de changement génère son lot d’incertitudes. Et plus l’incertitude est grande, plus l’anxiété est susceptible d’apparaître. Il est donc tout à fait « réactionnel » – et naturel ! – qu’une installation en libéral suscite des inquiétudes, puisqu’il s’agira pour le jeune médecin de s’acclimater aux nécessités de l’entreprenariat, auxquelles il n’est pas, ou peu formé. En revanche, l’anxiété devient pathologique dès lors qu’elle entraîne des symptômes physiques intenses, paroxystiques ou continus et que les inquiétudes, qui sont à la pensée ce que l’angoisse est à l’émotion, deviennent incontrôlables et/ou trop éloignées d’une base rationnelle.

 

WUD Mais en quoi, au juste, l’exercice libéral peut-il générer ou éveiller des peurs chez le jeune médecin ?

PL Là encore, il s’agit de distinguer les inquiétudes rationnelles de celles qui adoptent un caractère plus archaïque. Au-delà des raisons tout à fait valables – et que vous rappelez dans votre enquête – d’être réticent à l’exercice libéral, on peut aussi penser que les médecins, en tant que grands enfants, ont une difficulté extrême à envisager de quitter la « mère-hôpital ». Il faut dire que leur formation ne les incite pas à l’indépendance et à l’aventure hors du service public… Il s’agirait donc d’un aléa de l’anxiété de séparation, la première des peurs. Comme parallélisme, rappelons-nous que le taux de réussite au baccalauréat est significativement moindre en Corse que sur le continent… et qu’il est fort probable que la quasi-absence d’universités sur l’île – et donc la perspective d’exil – y soit pour quelque chose !

 

Portrait de La rédaction
article du WUD 15

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.