Balances connectées : iHealth Vs Terraillon

Les objets connectés ont envahi la vie de nos patients bien avant de pointer le bout de leur nez dans nos salles de consultation. Pour ne pas se laisser distancer, il faut les connaitre. Notre patient Jérome Bonaldi les teste pour nous.

Tous les deux mois dans What's Up Doc, Jérôme Bonaldi nous livre le résultat de ses expériences. Aujourd'hui, il se penche sur son poid, avec les balances connectées de référence sur le marché : La iHealth et la Terraillon Web Coach. Qu'en pense-t-il et que devons-nous en penser? 

LE MATCH : iHealth VS Terraillon

LES +

JE PEUX LIRE DIRECTEMENT MON POIDS : Ces balances peuvent donc être déconnectées… ça peut servir !
ON NE SE LASSE PAS DE L’UTILISER : Je peux admirer les belles courbes sur l’écran de mon portable. Je me sens impliqué, concerné, et du coup je me pèse régulièrement et je surveille mon poids. Qui sait, je vais peut-être même faire du sport !
C’EST UNE VRAIE BALANCE « DE GROUPE » : 4 à 20 utilisateurs peuvent s’en servir. Cela peut même favoriser le changement des habitudes alimentaires familiales.

LES -

PRISE EN MAIN DIFFICILE : Mode d’emploi en ligne, en anglais, langage plutôt technique réservé aux geeks.
PAS FACILE D’UTILISATION : La balance peut être connectée à un smartphone ou à une tablette, mais pas à un ordinateur.
LE BLUETOOTH À REVOIR : Connexion peu fiable, très gourmande en énergie. Les balances sont alimentées par 3 ou 4 piles AAA, qu’on doit changer régulièrement. À quand le BTL, bluetooth basse consommation ?

PRIX : Teraillon  
FONCTIONS : iHealth
CONNEXION : iHealth

COMPATIBILITÉ : égalité
APPLICATION : iHealth
ALIMENTATION :égalité

DESIGN : Teraillon

WINNER : 1 + pour iHealth mais difficile de parler de winner...

L’AVIS DU Dr WUD
Ces balances connectées se révèlent une béquille, une aide personnalisée et personnalisable, un petit plus qui accompagne les utilisateurs dans leur perte de poids. Pour un surcroît de motivation, donc, ce qui ne peut pas faire de mal à nos patients en surpoids.

CONCLUSION ?
Si le ludique devient utile, si le gadget devient efficace, alors why not?

 


 
Portrait de Jérome Bonaldi

Vous aimerez aussi

Paradoxalement, le cerveau est le seul organe insensible. C’est ce qui a permis aux neurochirurgiens, dès les années 1900, d’identifier les zones...

L'Emergency bike est un vélo électrique qui a été pensé pour les médecins urgentistes, afin de se déplacer plus facilement dans les embouteillages. 
Un distributeur de médicament connecté va être expérimenté par l’Institut du Cancer Sainte-Catherine d’Avignon. Objectifs : sécuriser le...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.