TROUVER UN POSTE
OU UN REMPLA'

rechercher
Vous devez choisir un critère
TROUVER SA FORMATION

voir les formations
TROUVER SA BOURSE
DE RECHERCHE

Bourse Prix

voir les bourses de recherche
ENQUÊTES
LA CHASSE AUX DOCTEURS
Partout sur ce territoire qui se désertifie et se transforme, la chasse est lancée. Même si les méthodes diffèrent, en tout cas, la réalité est là : en 2018, le (...)
What's Up Doc | numéro 38 | juin 2018 | Enquêtes
Face à une démographie médicale fléchissante, de nombreux établissements sont tentés de faire leur marché à l’étranger. Ils envoient pour ce faire des chasseurs (...)
What's Up Doc | numéro 38 | juin 2018 | Enquêtes
Dans son Atlas de la démographie médicale 2015, le CNOM recensait 192 déserts médicaux où vivent près de 2,5 millions d’habitants ! Résultat : les élus et leurs (...)
What's Up Doc | numéro 38 | juin 2018 | Enquêtes
La crise des vocations pour la médecine générale, le rejet croissant de l’exercice libéral ou le caractère peu attractif de certains territoires expliqueraient (...)
What's Up Doc | numéro 38 | juin 2018 | Enquêtes
La chasse aux médecins, c’est pire que celle à la galinette cendrée. Les cabinets de recrutement aguerris disposent d’une série d’appâts pour séduire les praticiens (...)
What's Up Doc | numéro 38 | juin 2018 | Enquêtes
Les autres enquêtes de What's Up Doc
What's Up Doc | numéro 37 | avril 2018 | Enquêtes
What's Up Doc | numéro 36 | février 2018 | Enquêtes
What's Up Doc | numéro 35 | décembre 2017 | Enquêtes
What's Up Doc | numéro 35 | décembre 2017 | Enquêtes
What's Up Doc | numéro 35 | décembre 2017 | Enquêtes
POURQUOI LE MÉDECIN EST-IL SI CONVOITÉ ?
La crise des vocations pour la médecine générale, le rejet croissant de l’exercice libéral ou le caractère peu attractif (...)
DÉSERTS MÉDICAUX : À QUI LA FAUTE ?
Urgences saturées, médecins référents introuvables, spécialistes débordés... Il serait temps de s’attaquer de front à la (...)
TENDANCES D'INTERNES
Ça y est. Vous vous êtes oublié(e) pendant 1 ou 2 ans – voire 3… Mais maintenant, vous pouvez enfin dire bonjour à la vie (...)