TROUVER UN POSTE
OU UN REMPLA'

rechercher
Vous devez choisir un critère
TROUVER SA FORMATION

voir les formations
TROUVER SA BOURSE
DE RECHERCHE

Bourse Prix

voir les bourses de recherche
E-santé > App'Store Santé
NutriDial : suivi de patients sous dialyse
Valeur d’usage : 139,5/150
What's up doc | numéro 40 | novembre 2018 | Guillaume Marchand, mHealth Quality* | E-santé
Réagir/commenter Ajouter aux favoris Envoyer Imprimer    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn+  Partager
Trois millions de Français sont touchés par l’insuffisance rénale, dont près de 41 000 concernés par la dialyse. Pour ces personnes, le régime alimentaire est restrictif. Sanofi a développé l’application NutriDial, qui évalue et contrôle l’apport en protéines, phosphore, potassium et sodium dans leur alimentation.
Les différentes fonctionnalités de l’appli leur proposent aussi un suivi personnalisé des objectifs de consommation quotidienne de protéines et apportent des informations utiles à la gestion de leur quotidien. Au travers des résultats et des données renseignés dans l’app’, NutriDial permet également aux professionnels de santé d’échanger avec les patients dialysés de façon interactive, et d’assurer ainsi un suivi diététique personnalisé.

Penchons-nous sur cette app’ labellisée mHealth Quality il y a quelques mois !

_____________________________________________________________


MÉDICAL : 140,63/150*

Les +

Concernant le contenu médical de l’application NutriDial, Sanofi s’appuie sur des sources scientifiques validées, ce qui justifie ainsi la pertinence et la fiabilité des références utilisées et donc de l'app’. Autre point positif, l’appli indique bien à l’utilisateur qu’elle ne peut en aucun cas remplacer la relation patient-professionnel de santé, et qu’il est important de bien distinguer les conseils et informations préconisés par l’application, d’une part, et d’autre part l’avis d’un médecin.

Enfin, NutriDial ne proposant aucun contenu promotionnel, l’information médicale délivrée est moins sujette à controverse.

Les -

NutriDial n’a pas mis en place une évaluation du niveau de compréhension des contenus médicaux par l’utilisateur. Or ce système permettrait d’éviter les mauvaises interprétations relatives au contenu et à la finalité de l’application…

_____________________________________________________________


JURIDIQUE : 90/100*

Les +

Les conditions générales d’utilisation (CGU) sont rédigées en français, dans un langage clair et compréhensible par tous. Par ailleurs, NutriDial n’a pas pour but de permettre l’achat de médicaments auprès d’une autre personne qu’un pharmacien. Sanofi a également accompli les formalités préalables auprès de la CNIL concernant le traitement de données à caractère personnel relatives à la santé.

Les -

Il est recommandé de réaliser une déclaration de transparence lorsqu’un contrata été passé avec un professionnel de santé ou lorsqu’un avantage lui est directement ou indirectement concédé.

_____________________________________________________________


ÉTHIQUE : 60,55/100*

Les -

NutriDial ne repose sur aucune charte éthique, or cela apporte un cadre de réflexion et de bonnes pratiques éthiques sur l’élaboration, la mise en place et l’usage des app' santé pour les encadrer, les contrôler et les suivre.

De plus, une analyse hiérarchisée des enjeux et des risques est conseillée. Celle-ci permet d’anticiper et de prévenir les préjudices éventuels, d’évaluer des niveaux de risques acceptables, en tenant compte de leurs conséquences, et des coûts ou des contraintes nécessaires à leur réduction.

_____________________________________________________________


En résumé

Avec un score global sur l’auto-questionnaire (médical, juridique) de 230,63/250 et une note de valeur d’usage de 139,5/150, NutriDial obtient la superbe note de 370,13/400 à la labellisation mHealth Quality ! L’app' répond aux critères d’efficacité, d’efficience et de satisfaction requis par mHealth Quality*.

Preuve de son utilité, le grand public qui a évalué NutriDial lui donne une note de 8,43/10.
95 % des utilisateurs trouvent que l’app' permet d’améliorer leur suivi individuel et la majorité d’entre eux serait prête à la recommander.

Le test côté professionnels de santé est très positif aussi. Ces derniers s’accordent à dire qu’elle améliore l’état de santé de leurs patients et apporte un réel bénéfice. De même, plus de 90 % d’entre eux trouvent les contenus médicaux pertinents et adaptés à la pathologie des patients. L’appli NutriDial, facile à utiliser, permet ainsi une évaluation du régime alimentaire des personnes dialysées et se positionne comme un outil de suivi.

Gratuite, NutriDial est disponible sur l’App Store et le Play Store.


*mHealth Quality - Premier label collaboratif en santé mobile et connectée proposé par dmd Santé, qui analyse en profondeur jusqu’à plusieurs centaines de critères constitutifs de la pertinence et de la qualité d’une application. Sont passées au crible : la pertinence des contenus médicaux, l’analyse juridique et la protection de la vie privée, l’analyse réglementaire, la conformité éthique, la sécurité du code et la valeur d’usage. Le processus de labellisation a lieu en 3 étapes distinctes :
- L’éditeur soumet gratuitement son application.
- Après vérification de la catégorisation, il accède gratuitement à un auto-questionnaire.
- Si l’appli atteint les notes suffisantes à l’auto-questionnaire, elle est évaluée par un panel de professionnels de santé et de patients pour sa valeur d’usage et sa sécurité informatique (via Pradeo, partenaire de dmd Santé).
What's up doc | numéro 40 | novembre 2018 | Guillaume Marchand, mHealth Quality* | E-santé
Réagir/commenter Ajouter aux favoris Envoyer Imprimer    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn+  Partager
LIRE AUSSI...
PLONGER, C'EST VRAIMENT DÉSTRESSER !
Le 18 novembre 2017, 36 survivants des attaques terroristes du bataclan participaient à un essai clinique pour les libérer (...)
NUTRIDIAL : SUIVI DE PATIENTS SOUS DIALYSE
Trois millions de Français sont touchés par l’insuffisance rénale, dont près de 41 000 concernés par la dialyse. Pour ces (...)
L’HOMÉOPATHE EST UN MÉDECIN COMME LES AUTRES
Tempête dans un verre d’eau pour les uns, véritable révolution pour les autres, le phénomène #Fakemed qui agite actuellement (...)