20170613_LCTS_NATIVE1_MEGABAN
TROUVER UN POSTE
OU UN REMPLA'

rechercher
Vous devez choisir un critère
TROUVER SA FORMATION

voir les formations
TROUVER SA BOURSE
DE RECHERCHE

Bourse Prix

voir les bourses de recherche
Formation > Le Blog de H.M.
En Allemagne, les garçons sont en avance sur les filles
What's up doc | numéro 30 | février 2017 | Hervé Maisonneuve* | Formation
Réagir/commenter Ajouter aux favoris Envoyer Imprimer    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn+  Partager
Un papier récemment publié dans BMC Medical Education a analysé la production scientifique des jeunes médecins allemands… Et révèle de profondes inégalités hommes/ femmes !

La population étudiée était constituée des 924 étudiants ayant obtenu leur doctorat en médecine à l'université de Munich entre 2011 et 2013. Ils avaient 32 ans en moyenne lors du doctorat, et 58 % étaient des femmes. 547 (59 %) d’entre eux avaient publié un total de 2462 articles avant juin 2015. Les 377 autres n'avaient jamais publié. La moyenne d’articles publiés pour tous les étudiants était de 1,5.

Ces résultats cachent d’importantes disparités de sexe. Avant d’obtenir leur diplôme de doctorat, les hommes avaient publié en moyenne 2 articles et les femmes 1,2. En premier auteur, les hommes en avaient publié 0,4, versus 0,3 pour les femmes. Après avoir terminé leur doctorat, 40 % des hommes publiaient encore, contre 24 % des femmes. Toutes ces différences sont, d’après les données de l’article de BMC Medical Education, statistiquement significatives.

Le papier fournit également d’autres données intéressantes, notamment sur les types d'articles publiés et les facteurs d'impact des revues (que les auteurs critiquent d’ailleurs).

Mais la principale conclusion est tout de même la suivante : dans la recherche médicale allemande, les jeunes femmes sont vraiment sous-représentées ! On aimerait avoir le même type d’analyse de notre côté du Rhin…

Pour aller plus loin, lire ici l'article de BMC Medical Education.

*Hervé Maisonneuve est médecin, professeur associé en santé publique, blogueur, et il exerce une activité de formation en rédaction scientifique : www.redactionmedicale.fr

What's up doc | numéro 30 | février 2017 | Hervé Maisonneuve* | Formation
Réagir/commenter Ajouter aux favoris Envoyer Imprimer    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn+  Partager
LIRE AUSSI...
UNE BRÈVE ANALYSE HISTORICO-SOCIO-PSYCHOCINÉMATOGRAPHIQUE (...)
De la jungle de Bornéo en bermuda aux plages balinaises en string panthère, le stétho en bandoulière et l’ordonnancier à (...)
LES REVUES NE SONT PAS INTÉRESSÉES PAR LA SCIENCE!
Richard Horton, le rédac’ chef du Lancet, a tiré lui-même la sonnette d’alarme, voire la fin de la récré, pour tous ceux (...)
LE GUIDE DES TENDANCES DES MALADIES DE L’ÉTÉ
De bièrathons-terrasse en météo digne d’un 11 novembre qui durerait deux mois, la belle saison nous fait parfois perdre (...)