CLASSEMENT 2017-2018 DES CHU ET DES SPÉCIALITÉS

VOTRE CV EN LIGNE

Facile, pratique,
confidentiel et gratuit
rechercher
TROUVER UN POSTE
OU UN REMPLA'

rechercher
Vous devez choisir un critère
TROUVER SA FORMATION

voir les formations
TROUVER SA BOURSE
DE RECHERCHE

Bourse Prix

voir les bourses de recherche
Des Grands Voisins qui vous veulent du bien
Quand l’ex-hôpital devient oasis culturel
Evénements | 20 septembre 2016 | Jean-Victor Blanc
Réagir/commenter Ajouter aux favoris Envoyer Imprimer    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn+  Partager

L’hôpital Saint-Vincent-de-Paul, dans le 14e arrondissement de Paris, s’est temporairement transformé en véritable village dans la ville. Fermé depuis 2011, il accueille 600 personnes en situation de précarité, mais aussi environ 400 salariés par jour travaillant dans 130 structures différentes.


Bar-restaurant, cabinet d’archi, concept-store végétal, associations féministes, sauna russe, poulailler, salon de coiffure, buvette, friperie, champignonnière... C’est un véritable inventaire à la Prévert qu’abrite le site, remarquablement entretenu, de l'ex-hôpital Saint-Vincent-de-Paul. Bienvenue chez les Grands Voisins, havre de cultures alternatives en plein 14e arrondissement de Paris.

« Le seul mot d’ordre est partage et convivialité », annonce Aurore de Yes We Camp, association à l’origine de ce projet. Le concept est simple : utiliser le temps qui reste avant le démarrage des travaux qui feront de Saint-Vincent-de-Paul un nouveau quartier parisien pour « proposer ou susciter des usages audacieux et généreux », explique le site des Grands Voisins.

Hamac ou ouzbek ?

Cours d‘apiculture, de yoga ou d’ouzbek, tout – ou presque – est possible dans l'ancien établissement pédiatrique. Du service d’endocrino à la maternité en passant par la lingerie, presque l'ensemble des bâtiments ont été recyclés à des fins diverses. L'architecture d'origine a été exploitée au mieux, et peu de travaux ont été engagés. Même le nom des services et la signalétique de l’AP-HP ont été conservés et customisés avec un graphisme coloré !

Ainsi l’ancienne salle de garde, aka « Maison des médecins », a gardé ses fresques, mais a été récemment rénovée dans le cadre d’un chantier participatif afin d’accueillir de nouveaux cours. L’ancien amphithéâtre d’anatomie hébergera quant à lui conférences et projection... Work in progress.

Y-a-t-il un médecin dans l’hosto ?

Avis aux lecteurs aventureux en goguette -ou congrès- dans la capitale, le site abrite également un camping proposant divers types d'hébergement, du hamac à la Love Cabine ! Bref vous l’aurez compris, il n’y a pas de quoi s’ennuyer dans cet oasis de culture(s) entre esprit humanitaire et repaire à bobo-branchés.

Un seul regret : aucune des structures en place sur les 1500 mètres carrés de cet ancien hôpital n’est à vocation médicale ou sanitaire ! Jeunes médecins, engagez-vous !


Pour plus d’info c’est par ici.

Evénements | 20 septembre 2016 | Jean-Victor Blanc
Réagir/commenter Ajouter aux favoris Envoyer Imprimer    Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn+  Partager